TOUT EST DIT

TOUT EST DIT
ǝʇêʇ ɐן ɹns ǝɥɔɹɐɯ ǝɔuɐɹɟ ɐן ʇuǝɯɯoɔ ùO

jeudi 11 avril 2013

sans soutien-gorge, les seins se portent mieux


Une étude menée sur un échantillon de  330 femmes menée par le professeur Jean-Denis Rouillon du CHU de Besançon vient heurter une idée reçue : le soutien-gorge n'aurait aucune vertu en matière de maintien de la poitrine féminine. Ce serait même le contraire, rapporte ce mercredi France Info. Un panel de 130 femmes a été étudié par le professeur, ajoute encore la radio.

"Il s'agit d'un groupe non représentatif de la population générale", précise d'emblée Jean Denis Rouillon. ."Donc il serait dangereux de conseiller au femmes d'arrêter des mettre un soutien-gorge. Mais nos premiers résultats valident l'hypothèse que le soutien-gorge est un faux besoin. Médicalement, physiologiquement,  anatomiquement, le sein ne tire pas bénéfice d'être privé de la pesanteur car dans ce cas, les tissus de soutien ne vont pas se développer et même ils vont s'étioler et le sein va progressivement se dégrader. "
Interrogée par France Info, des participantes à l'étude expliquent même que l'absence de soutien-gorge leur aurait même évité des douleurs de dos.