TOUT EST DIT

TOUT EST DIT
ǝʇêʇ ɐן ɹns ǝɥɔɹɐɯ ǝɔuɐɹɟ ɐן ʇuǝɯɯoɔ ùO

mercredi 10 septembre 2014

Projet de révision constitutionnelle

Dans la continuité de mon billet d’hier, voici la révision constitutionnelle que je proposerais, avec en gras, les ajouts nécessaires:
ARTICLE 5.
Le Président de la République veille au respect de la Constitution. Il assure, par son arbitrage, le fonctionnement régulier des pouvoirs publics ainsi que la continuité de l’État.
Il est le garant de l’indépendance nationale, de l’intégrité du territoire, et du respect des traités, de l’unité et de l’avenir de la Nation.
Il nomme le Premier ministre, responsable devant lui et devant l’Assemblée nationale. Ce dernier est seul chargé du gouvernement quotidien du pays, dans le cadre d’objectifs généraux définis par le président de la République et communiqués à la Nation une fois par an.
Au service de la France, il s’abstient de toute activité ou prise de position partisane.
ARTICLE 6.
Le Président de la République est élu pour cinq sept ans au suffrage universel direct.Son mandat n’est pas renouvelable. Dans l’année qui suit la fin de la première moitié de son mandat, il engage sa responsabilité dans le cadre d’un référendum.
Nul ne peut exercer plus de deux mandats consécutifs.
Bon, ce n’est pas parfait, mais c’est juste un début de réflexion. Qu’en pensez-vous?