TOUT EST DIT

TOUT EST DIT
ǝʇêʇ ɐן ɹns ǝɥɔɹɐɯ ǝɔuɐɹɟ ɐן ʇuǝɯɯoɔ ùO

jeudi 6 mai 2010

François Fillon : "Les attaques spéculatives contre la zone euro vont échouer"

Dans un entretien en direct mercredi 5 mai au soir sur TF1, le premier ministre, François Fillon, a estimé que la zone euro faisait l'objet d'attaques spéculatives depuis plusieurs semaines mais que ces attaques allaient échouer, rappelant que la zone euro était moins endettée que les Etats-Unis ou le Japon. Il a assuré la Grèce de la totale solidarité de la France.
Sur le même sujet
La crise grecque affectera-t-elle l'Hexagone ?
Radiozapping La crise grecque... jusqu'en France ?
La monnaie unique, de son côté, chutait sous le seuil symbolique de 1,30 dollar, jusqu'à 1,2976 dollar, tandis que les taux d'intérêt de la Grèce, de l'Espagne et du Portugal repartaient à la hausse.
Décryptage Du plan de sauvetage géant à l'explosion de la zone euro, les différents scénarios
Les faits En Grèce, trois morts en marge des manifestations
Compte rendu François Fillon : "Les attaques spéculatives contre la zone euro vont échouer"
Les faits L'euro s'installe sous les 1,29 dollar
Les faits La reprise économique européenne menacée par les déficits publics
Edition abonnés Thématique : La zone euro est-elle menacée d'éclatement ?
Sur le même sujet
Malgré la crise, l'économie américaine n'a pas retenu les leçons - ici, un demandeur d'emploi consulte des annonces dans une agence de l'Illinois.
Chronique "Reuters Breakingviews" L'économie américaine n'a pas retenu grand-chose de la crise
Edition abonnés Archive : L'Espagne rattrapée par les excès de la bulle immobilière

"La France est aujourd'hui la meilleure signature avec l'Allemagne en Europe, et nous allons tout faire pour la conserver", a ajouté le premier ministre.

Il a par ailleurs annoncé la réunion, jeudi, d'un séminaire gouvernemental pour préparer le budget 2011 et 2012. "On va prendre des mesures difficiles", a-t-il prévenu, "on va baisser les dépenses publiques". Il a notamment évoqué des économies de 5 milliards d'euros sur les niches fiscales en deux ans.