TOUT EST DIT

TOUT EST DIT
ǝʇêʇ ɐן ɹns ǝɥɔɹɐɯ ǝɔuɐɹɟ ɐן ʇuǝɯɯoɔ ùO

vendredi 6 février 2015

Casqué et sans masque

  La confession de François Hollande (« Je n’ai rien à cacher ») constitue une profonde révélation. Elle éclaire d’un jour nouveau un des mystères de son quinquennat. C’était par jeu, assez enfantin d’ailleurs, qu’il se rendait casqué, en scooter, chez sa bonne amie. Des malveillants voulurent voir dans ces équipées nocturnes une volonté de dissimulation et un souci de discrétion. Les sots ! Le Président, qui ne reconnait comme secrets que ceux de l’Etat, n’avait en réalité aucun désir de se dérober à la curiosité publique. Seul le hasard a pu donner l’impression contraire. Il faut donc admettre notre erreur et battre notre coulpe. Même s’il n’est pas certain que l’aveu présidentiel nous en apprenne beaucoup plus : l’authenticité d’un homme tient aussi à ce qu’il masque.