TOUT EST DIT

TOUT EST DIT
ǝʇêʇ ɐן ɹns ǝɥɔɹɐɯ ǝɔuɐɹɟ ɐן ʇuǝɯɯoɔ ùO

mercredi 15 octobre 2014

La religieuse et l'autoroute

La religieuse et l'autoroute

Ce qui est dommage avec les politiques, c’est qu’ils ne réfléchissent pas assez. Une idée leur vient-elle à l’esprit qu’ils s’en saisissent aussitôt, trop heureux du miracle. Belle occasion, pensent-ils, de renverser un tabou, mot à la mode, voire d’ériger un nouveau totem, autre mot à la mode. Mme Royal, surfant sur une caractéristique de l’époque (le goût de la gratuité) vient de fournir une preuve supplémentaire de cet amateurisme. Passe encore que sa suggestion pour les autoroutes augmenterait le CO2, ce qui surprend de la part de la responsable de l’écologie. Mais que faire de l’argent économisé ? Manger des gâteaux par exemple ? Les magasins sont souvent fermés le dimanche. Alors, avaler des kilomètres, même gratos, pour déguster une religieuse, faut pas pousser.