TOUT EST DIT

TOUT EST DIT
ǝʇêʇ ɐן ɹns ǝɥɔɹɐɯ ǝɔuɐɹɟ ɐן ʇuǝɯɯoɔ ùO

jeudi 11 septembre 2014

Cher Gaêtan de Capèle

Votre édito du Figaro daté du 11/09/2014 m’étonne de part votre naïveté , la France un bateau ivre ?
C’est le Titanic, oui !
Bien sûr qu’il ne peut plus rien promettre ce gouvernement ; Un budget ? mais de quoi, avec quoi ? 
Quel argent ? Combien l’Etat devra-t-il encore emprunter pour assurer le train de vie pricier de notre administration pléthorique  !
Le déluge d’impôts et de taxes qui s’abat sur les Français ne nous donne plus les moyens de fabriquer ne serait-ce qu’une barque de Noé.
La presse française parle beaucoup de la Grèce, non parce qu’elle lui ressemble de plus en plus, mais de calendes, ces dates qui n’existent que dans un improbable calendrier antique…le “JAMAIS”
“ΟΥΔΕΠΟΤΕ” en Grec.
Les déficits sont devenus des abysses, les faillites du système ne donnent même plus l’occasion de chercher des excuses.
Le crédit de Hollande et de son gouvernement est de ZERO. (Et non pas proche de...)
Les Français se mettent aux abris, comme en 1940 pour attendre des jours meilleurs comme vous le dites si bien.

Mais les remarques du style : “Mais cette fois, le temps de l’indulgence est révolu” ne valent pas tripette. 

Il faut conclure que la France a besoin, aujourd’hui, d’une dictature, comme celle de Metaxas en 1967, ou d’un petit Poutine…
Ce sera la seule solution radicale à la politique d’immigration massive, immigration sociale évidemment, le seul moyen d’enrayer le regroupement familial, le seul moyen d’ouvrir nos frontière en direction de la sortie de territoire.


Pour qu’enfin revive la France.