TOUT EST DIT

TOUT EST DIT
ǝʇêʇ ɐן ɹns ǝɥɔɹɐɯ ǝɔuɐɹɟ ɐן ʇuǝɯɯoɔ ùO

lundi 1 septembre 2014

Sans bretzel et sans saucisse

Sans bretzel et sans saucisse

L’Allemagne est notre cauchemar. Nos voisins font tout mieux que nous. La croissance, l’emploi, la compétitivité, le commerce extérieur, ils nous dament le pion. Au point d’être arrogants et de donner l’impression de nous dicter notre politique. Certes, quelques vigies, comme Montebourg ou Marine Le Pen, sont en alerte. Pourtant il ne faut pas trop s’inquiéter, la reconquête est en marche, leur suprématie ne durera pas, le ver est dans le fruit. Ainsi les boulangers de Bavière menacent de faire grève en septembre pour la prochaine fête de la bière de Munich. Fin des bretzels et des petits pains ronds où se glissent des saucisses. Or, sans bretzels et sans saucisses, les Allemands n’existent plus. Ils sont à notre merci. Le doute n’est plus possible : la baguette vaincra.