TOUT EST DIT

TOUT EST DIT
ǝʇêʇ ɐן ɹns ǝɥɔɹɐɯ ǝɔuɐɹɟ ɐן ʇuǝɯɯoɔ ùO

mardi 21 octobre 2014

Vinci se positionne pour 14 aéroports en Grèce

Le groupe français Vinci est en lice avec l'allemand Fraport et l'argentin CASA pour la privatisation des aéroports grecs.

Selon les informations de l'agence grecque des privatisations (Taiped) relayées par l'AFP, les multinationales Vinci, Fraport et CASA convoitent le rachat des 14 aéroports grecs - dont les aérogares de Thessalonique, les îles touristiques de Corfou, Rhodes, Mykonos et Santorin - répartis en deux lots.

Prise à la gorge par un déficit public abyssal, la Grèce a initié un programme de réformes prévoyant la privation de ses aéroports. Avec la vente de ces 14 aéroports, le pays espère récupérer 2,2 milliards d'euros en 2015, 3,2 milliards en 2016, 2,8 milliards en 2017 et environ 3 milliards en 2018, précise La Tribune. 


LA QUESTION EST : OÙ INSTALLER CES AÉROPORTS ?