TOUT EST DIT

TOUT EST DIT
ǝʇêʇ ɐן ɹns ǝɥɔɹɐɯ ǝɔuɐɹɟ ɐן ʇuǝɯɯoɔ ùO

vendredi 3 octobre 2014

Une soirée chez les Chirac

Une soirée chez les Chirac

    La nouvelle met du baume au cœur : les Chirac sont des Français comme les autres. Ils se disputent. Passée la sempiternelle question (« Qu’est qu’on mange ce soir ? ») parfois suivie d’un cri de révolte de l’ancien Président (« Ah non, pas encore de la tête de veau ! »), tout se déglingue. Ils en parlent et le ton monte vite. Elle : « Ton meilleur d’entre nous est un colin froid ». Lui : « Le tien est un agité. Comme toujours, on décide, il exécute ». Une question redoutable reste posée : que va choisir le chien, Juppé ou Sarko ? Prudent, le bichon maltais se tait. Il sait que son maitre peut avoir la dent dure : il surnommait un de ses prédécesseurs, un labrador, « Ducon ». Comme Michel Denisot s’en étonnait, Chirac expliqua : «  Oui, c’est Giscard qui me l’a offert ».