TOUT EST DIT

TOUT EST DIT
ǝʇêʇ ɐן ɹns ǝɥɔɹɐɯ ǝɔuɐɹɟ ɐן ʇuǝɯɯoɔ ùO

lundi 29 septembre 2014

Grèce: saisie d'un millier d'anciennes monnaies

La police grecque a annoncé lundi avoir arrêté un homme de 72 ans, trafiquant présumé d'antiquités à Alexandria, dans le nord de la Grèce, après avoir découvert à son domicile plus d'un millier de pièces de monnaie à valeur archéologique.
"1.061 pièces de monnaie en bronze dont un millier de l'époque hellénistique (3ème au 1er siècle avant Jésus-Christ), de l'empire byzantin puis ottoman (1453-1821) ont été saisies ainsi que 30 pièces de monnaie en argent datant de ces périodes", a indiqué un communiqué de la police de la région de Macédoine.

La police a également découvert "16 bagues en bronze" et d'autres bijoux "de la période byzantine ou post-byzantine".
Selon les services archéologiques, "ces objets sont régis par la législation de protection des antiquités et du patrimoine culturel", a indiqué la police. 

Sept pistolets, six revolvers et quinze détecteurs de métaux figuraient aussi sur la liste des objets retrouvés au domicile du trafiquant présumé, déjà poursuivi dans le passé pour de tels faits.

Le trafic d'antiquités est fréquent en Grèce, pays qui en est riche en raison de son histoire, et la législation en la matière reste particulièrement stricte.


Le manque de moyens en hommes et en équipements fait que cela arrive tous les jours.